18

Il y a maintenant plusieurs années, l’affluence des pèlerins à Cotignac a poussé l’évêque de Toulon Monseigneur Dominique Rey, Evêque de FREJUS-TOULON, à inciter à la mise en place de pèlerinages « régionaux ». Tel les grands ordres religieux du Moyen Âge essaimant un peu partout en Europe des abbayes sœurs ou filles, Cotignac s’est exporté un peu partout en France, ainsi le Dauphignac est né.

Le parcours du pèlerinage est divisé en trois routes qui se rejoignent à l’abbaye cistercienne de Chambaran pour une arrivée à St Antoine l’Abbaye. Du Nord-Isère, le point de départ est ND de Milin. Trois jours, du vendredi au dimanche, le premier W.E. de juillet.

Temps particulier, pause dans la vie d’hommes, de pères de famille qui se retrouvent pour marcher et prier. Prier pour nos familles, prier pour ceux qui n’arrivent pas à avoir d’enfants, prier pour que l’harmonie se fasse dans nos vies, que vie professionnelle et familiale puissent s’accorder, que le travail ne nous fasse pas défaut mais qu’il ne détruise pas nos familles. Prier.

Marcher.

Marcher, car c’est vital pour se construire, cela permet de faire le vide, de se recentrer sur l’essentiel. N’avoir que le bruit des pas sur le chemin qui rythme notre existence. Marcher, le chapelet à la main, pour que les seuls mots échangés soient prière. Que les sentiments, les expériences, les échecs ou les réussites partagés au long du chemin s’égrènent comme des prières montant directement vers Celui qui pourra les exaucer.

Une belle expérience de convivialité et d’échanges entre pères de famille, un beau chemin, une nature à la fois magnifique et exigeante, une nuit à la belle étoile, partagée entre adoration et contemplation de la voûte étoilée, une arrivée majestueuse à Saint Antoine.

Nous sommes plusieurs adhérents de notre association à avoir vécu cette aventure,

nous rejoindrez-vous en 2018 ?

 

Dauphignac - Pèlerinage

Site du pélerinage des pères ou des mères de famille en Dauphiné

http://www.dauphignac.afc-grenoble.org

 

Quelques renseignements sur Cotignac :

L'originalité de Cotignac, au cœur de la Provence, est de rassembler deux lieux de pèlerinage, l'un dédié à la Vierge Marie, vénérée sous le titre de Notre Dame de Grâce, et l'autre, consacré à St-Joseph. Ces deux lieux sont animés par deux communautés religieuses, la communauté St Jean et les moniales bénédictines du Bessillon.

Site inernet : http://www.nd-de-graces.com/

Ce site nous présente l'histoire et l'actualité de ce double message: Marie, médiatrice de toute grâce, a su répondre généreusement « oui, » et le Verbe a pris chair en elle, grâce à son consentement. Dans un siècle où l'homme cherche à devenir le maître de sa destinée jusqu'à oublier Celui qui en est la source, Marie nous rappelle l'initiative de la Providence de Dieu.