Association Familiale Catholique du Bas-Dauphiné

Soirée ciné familles autour du pape François le 02 décembre

francois2

Pour demander un bon de réduction AFC en tant que membre,
envoyer votre demande ici
 
Bande annonce:



Posté par stef34160 à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


30 novembre 2016

L'AVORTEMENT, ISSUE NORMALE D'UNE GROSSESSE ?


Demain, jeudi 1er décembre, sera débattue à l'Assemblée Nationale la proposition de loi du groupe socialiste faisant suite à l'initiative de Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, qui considère que faire état sur internet des risques liés à l'avortement et proposer d'autres voies que celle de l'IVG est un "délit d'entrave numérique", passible de 30 000€ d'amende et de 2 ans de prison.

 

Cette proposition de loi vise les sites internet qui présentent des alternatives à l'avortement, et proposent des lieux d'écoute et d'information sur les conséquences d'un avortement, à rebours du "tout avortement" déployé progressivement depuis 2014 :

  • L'IVG devient un droit fondamental : novembre 2014.
  • Suppression de la condition de détresse : août 2014
  • Suppression du délai de réflexion : avril 2015
  • IVG remboursée à 100% : avril 2016

L'objectif du Gouvernement serait-il donc de faire de l'avortement l'issue normale d'une grossesse ?

 

Les Associations Familiales Catholiques s'insurgent, comme elles l'ont déjà fait, contre cette proposition de loi idéologique qui bâillone la liberté d'expression et porte gravement atteinte à la liberté de conscience des femmes.

 

Or, les Français et les professionnels de santé s'alarment du nombre toujours très élevé d'IVG. Est-ce en libéralisant et en poussant les femmes à avorter qu'on va résoudre ce problème ? Comme le dit le Pr Israël Nisand dans Le Figaro d'aujourd'hui, "la meilleure IVG est celle que l'on n'a pas eu besoin de faire".

 

Faut-il également rappeler à Madame Rossignol qu'un très récent sondage IFOP "Les Français et l'IVG" (septembre 2016) révèle que 72% des Français pensent que la société devrait faire plus pour éviter aux femmes l'IVG et 89% pensent que l'avortement laisse des traces psychologiques difficiles à vivre ?

 

L'existence et le succès de ces sites internet sont la preuve que la propagande officielle du "tout avortement" ne répond pas aux besoins des femmes. Confronté à cet échec, le Gouvernement déploie une réaction de faible, en cherchant à bâillonner la liberté d'expression et en menant un combat idéologique et inefficace, dont on peut même penser qu'il aurait des visées électoralistes dans le contexte politique actuel.

 

Les AFC considèrent que le nombre très élevé d'avortements en France constitue un problème de santé publique et devrait être traité comme tel, c'est-à-dire en étudiant les facteurs de risque et en luttant contre ces mêmes facteurs de risque.

Posté par stef34160 à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Sortie en salle du film Sausage Party

Il est urgent et important de vous alerter sur la sortie aujourd’hui mercredi au cinéma du film "Sausage Party", film d'animation donnant l'apparence d'être destiné aux jeunes et aux enfants (à l’image de "Toy Story"), mais dont le contenu est non seulement grossier mais surtout clairement pornographique, sous couvert de second degré et de "politiquement incorrect".

Voici l'avis émis par la Commission de Classification des Films, dont la mission est de pré-visualiser les œuvres cinématographiques afin de les classer par public :

 

"Interdiction aux mineurs de moins de douze ans pour ce film d'animation comportant de très nombreuses scènes à caractère sexuel et un langage cru qui, en dépit de leur second degré, ne sont pas appropriés à un jeune public."


Ce film a par ailleurs été interdit aux mineurs aux Etats-Unis où il a été jugé comme film à caractère pornographique.

 

 

 

Les Associations Familiales Catholiques (AFC) demanderont à la Commission de donner de la cohérence à son avis, notamment du point de vue de l’âge d’interdiction.

Les AFC travaillent au quotidien aux côtés des familles pour aider les parents dans leurs tâches éducatives et sont particulièrement attentives à ce que les enfants et les jeunes puissent bénéficier de programmes de qualité sans que leur soient imposés des messages ou images qui violent et abiment leur conscience,  leur imaginaire et par là même nuisent à leur développement personnel.

N’hésitez pas à relayer ce message autour de vous pour en diffuser l’information.

 

Nous vous assurons de notre action vigilante au service des familles.

Posté par stef34160 à 11:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 novembre 2016

Quand le Gouvernement impose sa propagande indécente au cœur du repas familial !

Depuis quelques jours fleurissent partout en France des affiches d'une campagne menée par Santé Publique France, l'agence du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, sur la prévention du risque sanitaire lié au "Sexe entre hommes". Les divers supports visuels présentent deux hommes s'enlaçant, et les messages "Avec un amant, un ami, un inconnu" ou "Coup de foudre, coup d'essai, coup d'un soir", par exemple.

Les AFC s'indignent de cette campagne de proximité dont le message contrevient à l'article R 624-2 du Code Pénal, prévoyant que "le fait de diffuser sur la voie publique ou dans des lieux publics des messages contraires à la décence est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 4e classe". De fait, ces affiches s'imposent sur le chemin de l'école, sans se soucier de l'appréciation par les parents de la sensibilité des enfants. Et on se voit contraint brusquement à aborder en famille le sujet des pratiques homosexuelles masculines, tant sexuelles que comportementales.

D'autre part, cette campagne donne une image dévalorisante des personnes homosexuelles, qui semblent réduites à des pratiques sexuelles pulsionnelles et instables, et toujours dangereuses.

Mais surtout, la large diffusion de cette campagne de prévention sanitaire ciblée dans l'espace public sera sans doute très inefficace puisqu'elle envoie un message dédié à une population restreinte et parfaitement identifiée, disposant de ses propres relais médiatiques. Une telle approche suggère que la priorité du Gouvernement est en réalité la propagande idéologique.

Les AFC regrettent profondément que la ministre des Affaires Sociales et de la Santé semble avoir cédé, malgré pourtant les réticences de sa propre administration, à certaines pressions dont se prévalent des milieux homosexuels militants.

Les AFC demandent aussi aux maires des communes de France de prendre leurs responsabilités en faisant retirer ces affiches qui troublent et indignent les familles tout en dévalorisant l'image des personnes homosexuelles.

Posté par stef34160 à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


08 novembre 2016

Session Stabat avec Mère de Miséricorde à Ars

Doc_Flyer_Stabat_Ars_2016_HD_Print-page-001

Doc_Flyer_Stabat_Ars_2016_HD_Print-page-002

Posté par stef34160 à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2016

FAMILLES : ENCORE UN COUP DE MATRAQUE FISCAL


DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION AUGMENTÉS POUR LES FAMILLES DE TROIS ENFANTS ET PLUS

 

Le projet de loi de finances pour 2017 prévoit la suppression de la réduction des droits de succession et de donation pour charges de famille bénéficiant aux héritiers ou donataires ayant au moins trois enfants vivants ou représentés au moment du décès ou de la donation.

 

Le PLF prévoit en effet la suppression de l'article 780 du Code général des impôts qui institue une réduction de 610 € par enfant en sus du deuxième pour les transmissions  en ligne directe et de 305 € pour les autres.

 

Le Gouvernement justifie la suppression de cette  réduction créée en  1981  par le fait "qu'elle  ne profite  structurellement qu'aux patrimoines les plus aisés et que son montant est trop limité pour avoir un effet incitatif réel (pour les donations). "
 

PLUS LE PATRIMOINE EST MODESTE, PLUS L'IMPACT EST IMPORTANT


Contrairement à ce qui est affirmé, l'effet de cette réduction est en réalité d'autant plus élevé que le patrimoine transmis est modeste puisqu'il s'agit, non d'un abattement sur la base imposable, mais d'une réduction des droits dus.


En valeur absolue, cette réduction est d'un montant identique pour tous les contribuables ayant au moins 3 enfants, mais elle est plus élevée en valeur relative pour les familles recevant un patrimoine modeste.


Quant à son montant trop limité, cela est dû au fait qu'il n'a pas été revalorisé depuis le passage à l'euro en 2002, il y donc 14 ans.


Mais le Gouvernement a toute latitude pour relever ce montant, surtout que son coût budgétaire n'est que de 25 millions d'euros !


UN ETAT QUI S'ACHARNE CONTRE LES FAMILLES : DANS QUEL BUT ?


Cette mesure s'inscrit à nouveau dans la lignée des mesures récentes qui ont pénalisé les familles :

  • Pérennisation de la suppression de la demi-part de quotient familial dont bénéficiaient les veufs et veuves ayant élevé des enfants
  • Abaissement par deux fois du plafond du quotient familial ;
  • Mise sous conditions de ressources des allocations familiales ;
  • Imposition de la majoration de retraite dont bénéficient les retraités ayant élevé au moins 3 enfants ;
  • Abaissement des seuils de ressources pour bénéficier de la prestation d'accueil de jeune enfant et réduction de son montant ;
  • Recul de la date de versement de la prime de naissance ;
  • Suppression de la réduction dont bénéficiaient les familles d'au moins 3 enfants sur les frais de cantine scolaire.

Les AFC ne comprennent pas et s'indignent contre l'acharnement de nos gouvernants à pénaliser ainsi les familles, et particulièrement les familles nombreuses alors même que ce sont elles qui assurent le renouvellement des générations et l'équilibre de notre régime de retraite fondé sur la répartition et qui, avec les familles monoparentales,  souffrent du taux de pauvreté le plus élevé !

Posté par stef34160 à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2016

ELections : cap vers 2017 avec les AFC !!!

 

AFCpolitique

Les AFC travaillent au quotidien aux côtés des familles pour les aider dans leurs tâches éducatives, mais surtout pour les conforter dans leur capacité à faire leurs propres choix et à mener à bien l'aventure familiale.

 

Elles favorisent le contact direct et local avec les élus pour déployer les politiques familiales dont la France a besoin, et interpellent  les candidats aux prochaines échéances électorales pour que la famille soit reconnue et soutenue par des politiques ambitieuses en sa faveur, ainsi qu'en faveur des parents premiers et principaux éducateurs de leurs enfants, d'une laïcité bien comprise, d'une écologie de l'homme soucieuse des plus fragiles...

Aussi, elles publient aujourd'hui leurs propositions politiques, travaillées collectivement depuis plusieurs mois par un comité d'études et le conseil d'administration de la Confédération nationale, en concertation avec des experts reconnus dans leur domaine. Ordonnées autour de sept thèmes majeurs (École et éducation, Politique familiale, Laïcité, Éthique et écologie de l'homme, Espérance, Travail, Famille durable), ces propositions décrivent le projet politique des AFC pour la société, dans les domaines concernant la famille, et servent de support aux entretiens que nous avons avec les candidats. Ces rencontres sont toujours l'occasion de redire nos convictions sur la place de la famille dans la société. Les premiers fruits portent, certains candidats reprenant nos propositions.

En novembre, la mobilisation se poursuivra avec la mise en ligne d'un état des lieux des positions des candidats sur les sujets touchant à la famille.

Porter la voix des familles et éclairer les choix des familles adhérentes : ce double enjeu, ici national, nous vous proposerons et vous aiderons à le poursuivre au printemps prochain auprès des candidats aux législatives dans vos circonscriptions.

 

Les_17_propositions_des_AFC

 

Nos propositions 2017

Les AFC publient leurs propositions politiques, travaillées collectivement depuis plusieurs mois par un comité d'études et le conseil d'administration de la Confédération nationale, en concertation avec des experts reconnus dans leur domaine.

http://www.afc-france.org

 

Posté par stef34160 à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 octobre 2016

Proposition artistique adaptée

IMG_6990Au gré de l'organisation de la soirée du 4 novembre avec la Fondation Lejeune, nous avons eu vent de cette initiative que nous vous partageons avec plaisir. Cette rencontre est organisée par l'association Chromosome surprise.

Posté par stef34160 à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,